Pourquoi Google réécrit plus de 60 % des balises Title 

Une étude récente confirme que Google réécrit de nombreux titres de pages web dans les résultats de recherche.

etude-seo-balises-title-zyppy-2022
Le graphique montre que les balises Title trop courtes ou trop longues sont plus susceptibles d’être modifiées par Google. © Zyppy

61,6 % des balises Title réécrites par Google

Dans cette étude menée par Zyppy, plus de 80 000 balises Title ont été examinées sur plus de 2300 sites web dans le monde entier, et ont été comparées aux résultats de recherche sur Google (version desktop).

Le chiffre clé à retenir de cette analyse : 61,6 % des titres des pages web sont modifiés par Google. Zyppy précise qu’un certain nombre de ces réécritures de Google sont encore mineures.

Mais si Google réécrit vos balises Title, ce n’est pas sans raison. L’objectif est de fournir aux internautes dès le titre le maximum d’informations précises sur le contenu de la page web en question.

Depuis août dernier, Google semble ignorer de plus en plus la balise Title pour définir lui-même le titre des pages sur les résultats de recherche, ce qui amènent les propriétaires de sites web et les experts SEO à surveiller ce sujet de plus près.

Les facteurs qui favorisent la réécriture des balises Title

En examinant les résultats individuels, Zyppy a mis en lumière un certain nombre de facteurs qui favoriseraient la réécriture des balises Title par Google :

  • La longueur des caractères : les titres trop courts ou trop longs. Tout titre de 20 caractères ou moins a plus de 50 % de chance d’être réécrit. Les titres de plus de 70 caractères sont réécrits presque 100 % du temps (voir graphique ci-dessus).
  • L’utilisation de crochets ou parenthèses : […] ou (…) : pour les pages contenant des crochets […], Google a réécrit 77,6 % des titres, contre 61,9 % pour les parenthèses (…).
  • L’utilisation de séparateurs de titre : tirets « – » ou barre verticale  » |  » : Google a réécrit et complètement supprimé les tirets 19,7 % du temps (et vraisemblablement le contenu entre les deux). En comparaison, 41 % des titres qui utilisaient des barres verticales  » |  » ont vu Google les supprimer et/ou les remplacer, soit plus du double.
  • Autres facteurs : la répétition du même mot-clé, les titres qui sont similaires pour plusieurs pages web, l’utilisation inutile de noms de marque…
etude-seo-balises-title-zyppy
Un exemple de réécriture de balise Title. © Zyppy

Utiliser les balises H1 pour limiter les réécritures de Google

Dans son analyse, Zyppy a aussi constaté que faire correspondre son H1 à son Title réduisait généralement le degré de réécriture de Google.

Par exemple, lorsque des barres verticales  » |  » sont utilisées comme séparateurs, Google réécrit les titres 41 % du temps.

Mais si les barres verticales sont également intégrées dans la première balise H1, la réécriture de Google chute alors de moitié (20,6 %). Selon l’étude, faire correspondre votre H1 à la votre balise Title semble alors être une stratégie gagnante. À tester !

etude-seo-balises-title-zyppy-2
Lutter contre les réécritures de Google avec les balises H1. © Zyppy

Étude : Zyppy

Sujets liés : 

Leave A Comment

AllEscort