The Rise of Digital Marketing Consultant - Process & Analysis

Le consultant Digital accompagne ses clients dans leur transition digitale

Aussi appelé consultant en transformation digital, le Consultant Digital intervient auprès d’une entreprise pour l’aider à accroître ou maintenir sa présence sur le web.

Il étudie les besoins du client avant de procéder à une phase d’audit, qui le conduira à proposer une stratégie digitale à mettre en œuvre.

Selon les besoins de l’entreprise, sa mission de conseil se concentrera sur les réseaux sociaux, le référencement du site ou les campagnes de mailing.

Si le client l’accepte, le consultant sera en charge de sa mise en place.

Cette stratégie doit être bien réfléchie, car il s’agit pour l’entreprise d’un investissement important pour augmenter sa visibilité et donc son chiffre d’affaires.

Le consultant pourra travailler de manière externe, que ce soit seul ou en collaboration avec des agences de stratégie digitales,

ou en interne afin de supporter une seule entreprise face à la concurrence.

La collaboration entre une entreprise et le consultant digital peut être ponctuelle mais le plus souvent, elle s’inscrit sur le long terme.

En effet, cela économise du temps de recrutement à la première, tandis que le second sera plus à l’aise pour adapter les recommandations stratégiques selon les résultats qu’il constate en temps réel.

Rôles et missions d’un consultant Digital

L’élaboration d’une stratégie digitale est une prestation pointue qui nécessite un processus de gestion de projet précis :

  • Réaliser un audit de l’existant : la transformation digitale passe toujours par une étude de la situation actuelle de l’entreprise et les besoins associés. Le consultant étudie les projets déjà amorcés, la vision marketing de l’entreprise, la situation de cette dernière face à la concurrence, ainsi que tous les facteurs pouvant freiner les projets.
  • Création de la stratégie digitale : après la phase d’audit, le consultant soumet des recommandations stratégiques. Il s’inspire de la méthode des 6C, et propose au client un projet adapté, que ce dernier devra valider.
  • Mise en application de la stratégie : cet expert en conseil digital use de toutes les ressources offertes par les nouvelles technologies, ainsi que par les outils de social media et de marketing digital, comme la création d’un site internet optimisé par la rédaction web SEO. l’intégration d’un blog pour booster la visibilité d’un site ou encore l’utilisation des réseaux sociaux.
  • Étude des résultats : dès le début du processus de stratégie digitale, un plan de marquage ou taggage Google Analytics est créé, afin de pouvoir suivre l’évolution du projet. Si nécessaire, le consultant réajuste certaines mesures afin d‘optimiser le retour sur investissement (ROI) de la stratégie digitale opérée.

Les compétences

Le consultant assure une veille sur les tendances digitales, et se doit également de connaître toutes les méthodes de mise en œuvre d’une stratégie digitale, afin de proposer des recommandations efficaces et innovantes.

Il doit aussi être capable de comprendre les enjeux d’une telle stratégie pour une entreprise afin d’éviter toute erreurs d’investissement.

Les compétences requises pour exercer ce métier sont :

  • La créativité
  • Le marketing digital
  • L’analyse de data
  • La relation client

Pour déployer la stratégie préconisée, le consultant digital s’appuie sur des outils comme SEM Rush, Google Analytics, Hoot suite ou encore MailChimp.

Un consultant est à l’écoute, et sait se montrer pédagogue. Il devra donc vulgariser ses connaissances pour que chaque client soit en mesure de comprendre son projet, mais devra aussi être capable de transcrire techniquement les besoins et les demandes clients.

Si la politique de confidentialité peut être ajoutée au contrat du salarié, elle n’est pas systématique sur le contrat qui lie le freelance et l’entreprise.

Néanmoins, cette dernière peut ajouter une clause de confidentialité si elle le juge nécessaire.

Si cette précaution peut rassurer les entreprises, elle est bien souvent admise tacitement par le consultant digital en freelance. En effet, outre la réussite de la mission, sa principale préoccupation est de satisfaire le client afin qu’il le sollicite à nouveau.

Formations possibles

Il n’existe pas de formation supérieure concrètement dédiée au métier de Consultant Digital, mais une expérience professionnelle variée et un diplôme en webmarketing peuvent suffire.

Il existe cependant des formations professionnelles destinées aux reconversions professionnelles, entièrement consacrées à ce métier. Elles aboutissent à une certification et à un stage, et peuvent vous aider à aboutir plus rapidement à ce poste.

Perspectives d’évolution & salaires

Dans les années à venir, ce métier sera amené à être de plus en plus pointu. Grâce à l’essor des outils analytics, les stratégies proposées pourront être faites sur mesure très précisément. En effet, la data, collecte de données utilisateurs, pourra affiner les mesures digitales à prendre. Vous pourrez par exemple voir un site se transformer suivant la navigation de l’internaute.

Ce métier étant un pilier stratégique de réussite d’une entreprise est assez bien valorisé. En France, le salaire moyen annuel est de 40 000 euros soit un peu plus de 20 euros de l’heure. Si vous débutez, vous pouvez escompter environ 7 000 euros annuels, et jusqu’à 65 000 euros pour les plus expérimentés.

Vous recherchez d’autres profils freelances ? Contactez-nous !

Leave A Comment

AllEscort